1bricolage.fr » Bricolage » Tour à métaux : savez-vous tout concernant les tours à métaux ?

Tour à métaux : savez-vous tout concernant les tours à métaux ?

Comme son nom l’indique, un tour à métaux est une machine qui permet d’effectuer des opérations de tournage utiles dans la conception et l’usinage des pièces métalliques cylindriques.Ceci dit, de nombreuses notions sont à acquérir avant de commencer à manier cette machine.

Comment utiliser un tour à métaux et quelles sont les mesures de sécurité qui doivent être prises ?

Avant de commencer à utiliser son tour à métaux, il est nécessaire de savoir comment assembler le tout. Pour cela, il faut d’abord fixer la pièce métallique que vous souhaitez travailler sur le mandarin à l’aide des mors qui se retrouvent sur ce dernier. Le mandarin lui est relié au moteur du tour permettant ainsi la rotation de votre pièce, cependant, il est très important que la pièce fixée soit totalement immobile et centrée vu la force qui lui sera appliquée, c’est pour cette raison qu’il existe des outils comme la contre pointe ou la lunette fixe pour remédier à ce problème.

Concernant les mesures de sécurité, il est à la connaissance de tous les ouvriers utilisant des tours à métaux de porter les équipements de protection individuelle, tels que les lunettes ou les gants, et d’assurer l’évitement des objets obstruant le plancher ou présentant des risques d’enchevêtrement, sans oublier de lire attentivement le manuel correspondant à la machine pour bonne compréhension des instructions qui peuvent se montrer d’une utilité pratique sans précédent.

Quels sont les différents types de tours à métaux ?

Avec le temps, les tours à métaux ont connu différentes évolutions, allant des tours les plus simples jusqu’aux plus complexes, parmi les tours fondamentaux à connaitre dans l’industrie des pièces en métal, nous citons :

  • Le tour traditionnel : c’est un tour plutôt lourd et encombrant et qui avec le temps n’offre pas la même précision qu’offre les nouveaux modèles, cependant il est dotée d’une puissance et d’une robustesse non négligeable.
  • Le tour d’établi : comparé au tour traditionnel, le tour d’établi est moins encombrant, pratique et permet une meilleure précision, mais la puissance de sa motorisation certes n’est pas égale ni meilleure que le tour traditionnel.
  • Le tour CNC : un bijou de la technologie à programmation numérique, les pièces peuvent être fabriquées manuellement ou automatiquement, sa grande précision et sa puissante motorisation font que son prix est très cher.
  • Le tour d’atelier : ayant presque les mêmes caractéristiques que les tours d’établi, le tour d’atelier a un design permettant un rangement des outils de travail et autres. Il est doté d’une bonne stabilité et d’une possibilité de travailler sur des pièces de grandes tailles.

Nos articles sur le blog :