1bricolage.fr » Bricolage » Echafaudage : qu’est-ce qu’un échafaudage ?

Echafaudage : qu’est-ce qu’un échafaudage ?

La construction a depuis toujours été une fonction nécessaire à la survie de l’homme, il s’est donc débrouillé du mieux qu’il pouvait pour la faire le plus facilement et le plus correctement possible au fil des ans, l’échafaudage a été très tôt introduit dans les chantiers pour aider les travailleurs du bâtiment à accélérer les travaux et arriver plus vite au résultat attendu.

Une très grande échelle de chantier

L’échafaudage est une construction de grandeur variable, comparée souvent à une échelle, constituée par une superposition de pièces en acier ou en aluminium, soutenues par une charpente; on en retrouve trois catégories distinctes:

  • Les échafaudages fixes : qui sont les plus répandus, utilisés par les professionnels sur les grands chantiers, ils sont montés puis fixés au sol ou sur la façade et restent ainsi jusqu’à la fin des travaux, ils sont eux même répartis en trois catégories : de façade, multidirectionnelle et de maçon.
  • Les échafaudages suspendus: ils sont généralement fixés sur la façade mais n’ont aucun appui sur le sol.
  • Les échafaudages roulants: sont plus petits, munis de roues et servent généralement aux petits travaux d’intérieur ou d’extérieur, ils sont repliables et transportables.

Travailler facilement

L’échafaudage est un dispositif de travail indispensable conçu pour aider les artisans à monter et descendre plus aisément et travailler en hauteur en toute sécurité, il permet de peindre les plafonds, installer les vitres, construite les toits et les murs…

Quels sont les dangers de l’échafaudage ?

Travailler en hauteur suscite toujours un risque, l’utilisation d’un échafaudage ne fait pas exception car, et encore assez souvent, beaucoup d’accidents, parfois très graves, surviennent et cela causé par plusieurs raisons:

  • Un montage mal fait: généralement le montage est assez simple mais pour chaque type d’échafaudage,il faut respecter les indications du fabricant et être attentif à ses instructions.
  • Un matériel vieux: comme tout matériau métallique, l’échafaudage a une durée de vie qu’il faut respecter, en effet quand l’état du matériel se dégrade le risque d’effondrement devient très grand, et la chute est dans ce cas inévitable.
  • Placer l’échafaudage trop près des installations électriques: ça parait assez banal mais il existe des risques de faux contact pouvant causer une électrocution ou même des incendies .
  • Le non respect de la charge admissible: il existe plusieurs classes d’échafaudages selon la charge qu’ils peuvent contenir, si cette charge est dépassée la construction s’écoulera.

Les risques sont donc non négligeables,pour mener à bien le déroulement des travaux, il faudrait les limiter voire les annuler en prenant en compte les mesures de sécurité préconisées et en faisant attention à bien s’y tenir car le danger n’est pas seulement pour le travailleur ou le maçon mais aussi pour les citoyens et les voisins de chantier.

Nos articles sur le blog :